Différentes méthodes de tirage à base de tarot

A l’origine était la cartomancie, science vieille comme le monde et dont le but est de prédire « la bonne aventure » comme on disait encore il y a peu. Le support est donc les cartes, quel qu’elles soient. On la pratique plus couramment avec le jeu du tarot de Marseille. On l’appelle alors Tarologie. A savoir qu’un Oracle est le terme utilisé pour définir un certain type de jeu par exemple oracle de Belline, le plus connu certainement, possède 52 cartes ainsi qu’une carte dite « spéciale », de couleur bleue.

Chaque personne qui pratique le tirage divinatoire peut avoir sa propre technique qui peut être fonction de la situation à déterminer, des mystères à résoudre, des vérités à dévoiler, ou autres raisons. Aucune technique ou oracle n’est fondamentalement mauvais. Il faut simplement utiliser celle avec laquelle nous sommes le plus à l’aise.

Lors d’un tirage, tout commence par une coupe sur l’ensemble des cartes, cela donne un petit aperçu d’une vérité, d’une situation, ou d’un évènement. Il s’en vient ensuite de choisir un nombre définit de cartes, et de les disposer sur la table d’une façon appropriée. Le nombre des cartes tirées ainsi que leurs dispositions sur la table ont des sens bien définis, ainsi que leurs ordres. Nous allons voir tout cela en détail.

Le tirage à 3 lames

Qui consiste à choisir 3 cartes dont l’ordre, sur la table sera comme suit : la deuxième, la première et la plus à droite, la troisième. Chaque carte peut correspondre à un domaine en particulier : l’affection, l’état d’esprit et le travail ; ou bien le problème, le souhait et la solution par exemple.

Le tirage en croix

Dont le principe est de choisir 5 cartes et de les disposer en croix. Celle à gauche représente les éléments positifs, à droite les obstacles à surmonter, en haut l’évolution à court terme, en bas l’évolution à long terme, celle du milieu : réussite ou échec.

Le tirage en carré et pyramidale

Utilisé surtout pour obtenir des réponses particulières et précises. Pour cela, on choisit 9 cartes pour avoir un carré de 3 cartes pour chaque côté. Dans ce cas-là, la première ligne constituée par les 3 premières lames va dévoiler les atouts, les potentiels (le passé) ; la deuxième ligne pour la route, les conseils (le présent) ; le dernier tri : exploit (le futur).

Le tirage appelé « La petite pyramide »

Les cartes tirées seront au nombre de 6 afin de former une pyramide. La carte numéro 1 se trouvant au milieu du fond fait référence à l’état d’esprit de celui qui fait la consultation : ses attentes et son vécu. Le numéro 2, à gauche sur le fond, c’est celle du passé, des expériences et des connaissances acquises. Le 3e, à droite de la 1re carte, va indiquer les conseils et les démarches. Le 4eme expose les outils nécessaires qui permettront au consultant de passer les obstacles, elle se situe à gauche de la deuxième ligne. La 5eme servira de source de réponses, mais dans un délai court, se trouvant à droite de la 4eme lame. Et la dernière carte, ce sera celle qui montrera l’évolution à long terme de la situation, elle est tout en haut de la pyramide.

Le tirage à 7 cartes

Une fois le tarot effectué, les 7 cartes vont être disposées de façon linéaire. L’interprétation se fera de gauche à droite. Mais il est possible également d’interpréter ces cartes deux par deux selon l’habilité du pratiquant et les réponses qu’il cherche.

Le tirage « Le Fer de Cheval »

La personne sera amenée à tirer au hasard 7 cartes qui vont être disposées sous forme de fer à cheval. La signification de chaque carte sera dans l’ordre de 1 à 7 : le problème, ce qui influe ce problème, évolution de la situation dans un bref instant, les outils et les conseils pour changer la situation, les obstacles qu’il faut passer et enfin la synthèse.

Le tirage connu sous l’appellation de « La grande pyramide »

Même principe et interprétations que le petite pyramide, ce type de tirage de tarot se fait par l’intermédiaire de 10 cartes au lieu de seulement 6. La base explique ce dont dispose le consultant, la ligne au-dessus s’identifie au présent et toutes les choses importantes, les 2 cartes au-dessous du somme reflètent les améliorations qui peuvent se produire, le somment représente la confirmation de la réalité qui se manifestera.

Le tirage celtique

Qui consiste à tirer 10 cartes et les mettre les uns par rapports autres de telles façons qu’on obtient une forme assez inhabituelle : 6,1,2,4,9 aux deuxièmes lignes ; 3,1,2,5 formant la deuxième colonne et 10,9,8,7 la dernière colonne prise dans ces ordres. Et du numéro 1 jusqu’au numéro 10, les cartes s’interprètent de la manière suivante : l’état du consultant, les détails qui affectent la situation, les objectifs, ce que le consultant dispose déjà, les besoins, les rôles à jouer, position du consultant, les influences extérieures, les réactions face aux évolutions possibles, et enfin la synthèse des réponses.

Le tirage désigné sous le nom de « La Roue Astrologique » 

C’est ce tirage qui est à la base de mon site Veritarot.com. Il n’est pas le seul, l’algorithme est complexe et fait appel à de nombreux paramètres. C’est un type de tarot qui s’effectue avec 12 cartes, appelées encore Maison, qui seront placées sur la table pour former un rond qui représentera la roue. Chaque Maison ici correspondra aux significations suivantes :

  1. qualités, défauts, attentes.
  2. les richesses, les expériences, les particularités.
  3. l’entourage, les personnes chères.
  4. l’origine, l’indépendance.
  5. les loisirs, les bonnes choses.
  6. les devoirs, le travail, la sensation.
  7. les relations amoureuse et professionnelle.
  8. les problèmes, les obstacles, les manques.
  9. les déplacements, les voyages, le destin.
  10. les valeurs, la réussite, le statut.
  11. l’espoir, les buts, l’épanouissement.
  12. la souffrance, la déception, les secrets.

Le tirage inter relationnel

C’est un tarot qui se base sur le tirage de 6 cartes dont les principales interprétations sont dans le domaine amoureux et relationnel. Les cartes dévoilent les affinités réciproques de la personne avec laquelle vous êtes engagés émotionnellement. Les intentions, les attentes, les goûts, les craintes ainsi que les projets seront dans l’ensemble exposés grâce à l’interprétation de ces 6 cartes. Ce dernier type de tirage permet dans ce cas de savoir si c’est la bonne personne ou non.